© 2018 by EXIT_LAB, experimental international transit. Proudly created with Wix.com

  • exit_lab_edited
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Flickr Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • SoundCloud Social Icon

TAT_2018

À PROPOS

Le festival TEMPO AL TEMPO (donner du temps au temps) a été conçu et est organisé par EXIT_LAB en collaboration avec le Collectif INaudible, présent sur la scène bruxelloise et internationale depuis plus de 40 ans.

 

EXIT_LAB - ‘Experimental International Transit est un laboratoire de recherche, une plateforme informelle, un lieu précis à Anderlecht (EXIT_LOFT). Fondé il y a quinze ans par Pat Lugo et Marco Loprieno (membres depuis 15 ans de INaudible), il est associée à la dimension internationale de Bruxelles et à la situation particulière de transition que nous vivons. L'artivisme est le concept de référence de tous nos projets: pas de l'art pour l'art, mais la vie elle-même comme une forme d'art. Notre parcours artistique soutient et favorise la Transition vers une société durable et solidaire.

 

EXIT_LAB favorise la pratique de l'improvisation dans la musique, les arts et la culture en général. Ce faisant, il préfère l'improvisation dite ‘libre’, ou plus exactement ‘ouverte’ - où la liberté n'est pas un objectif pour elle-même, ni un point de départ, mais plutôt une méthode à suivre en accompagnant le mouvement de la vie.

 

 

LE FESTIVAL

 

TEMPO AL TEMPO (TAT) est un festival international de musiques performances, actions sociales : concerts, vidéos, expositions, installations, ateliers, rencontres avec des artistes, promenades sonores…

 

Depuis 2015, EXIT_LAB + INaudible organisent annuellement à Bruxelles le festival international TAT, partiellement financé par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

 

Depuis sa première édition, TAT essaye de sortir des lieux traditionnels de la culture dite d'avant-garde ou expérimentale pour atteindre un public plus large. En faisant cela, TAT a facilité la relation entre la sensibilité des artistes et la réalité du territoire où le festival a lieu (Bruxelles), considérant également le moment historique particulier que nous vivons : la mondialisation ; les flux migratoires ; la crise écologique ; la crise de la gauche progressiste ; la montée des mouvements de droite nationalistes et xénophobes…

 

À partir de 2016, TAT a eu lieu le long du canal qui traverse Bruxelles et a intéressé, en particulier, les municipalités d'Anderlecht et de Molenbeek. D'où le développement du concept de «Canal Fluxus» et l'organisation des concerts et des spectacles sur le territoire des deux communes.

 

Nous avons organisé des concerts, des performances et des installations dans des lieux peu orthodoxes comme le marché des Abattoirs, un salon lavoir, une zone abandonnée à Anderlecht; le restaurant social Bel Mundo, le musée La Fonderie, les quais du canal à Molenbeek; dans le centre de réhabilitation cardiaque Caesar de Pape en centre-ville à Bruxelles ...

Contacts avec les médias: Pat Lugo, patrizia.lugo@gmail.com, GSM +32 475 566 607

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!